Home / Hot / Au Brésil, ces jumelles albinos affolent la toile et l’industrie de la mode avec leur beauté unique !
Au Brésil, ces jumelles albinos affolent la toile et l’industrie de la mode avec leur beauté unique !
Au Brésil, ces jumelles albinos affolent la toile et l’industrie de la mode avec leur beauté unique ! Les sœurs jumelles Lara et Mara Bawar sont originaires de São Paulo, au Brésil. Âgées de 11 ans, les sœurs qui sont mannequins, sont depuis quelque temps très populaires sur la toile, et agitent l’industrie de la mode au Brésil. Lara et Mara sont un peu différentes des modèles que l’on a l’habitude de voir, car elles sont nées albinos. Cette condition se caractérise par une absence de pigmentation de la peau et des cheveux, une particularité que les jumelles assument totalement, et c’est ça qui fait leur charme. La belle histoire de ces sœurs dont les parents sont originaires de Guinée-Bissau (Afrique de l’ouest) commence en 2016, lorsque leur beauté attire l’attention d’un photographe suisse appelé Vinicius Terranova. Après avoir pris une série de photos des jumelles en compagnie de leur grande sœur Sheila, il a lancé un projet intitulé Flores Raras (Fleurs Rares). Depuis la carrière des sœurs dans le domaine de la mode a littéralement explosé, et Lara, Mara et leur grande sœur Sheila qui n’est pas albinos, ont signé des contrats de mannequinat avec des marques telles Nike, Bazaar Kids ou encore Insanis. À travers les clichés des jumelles et de Sheila, le photographe a voulu mettre en avant le fait que cette diversité soit de plus en plus acceptée par notre société. Depuis, les réseaux sociaux ont pris le relais, et les jumelles sont suivies dans le monde entier, notamment sur Instagram et Twitter, avec plus de 6000 followers. Les jumelles sont atteintes d’albinisme qui est une maladie héréditaire qui se caractérise par la non-pigmentation de leur peau ainsi que leurs cheveux. Les filles vivent avec leurs parents à São Paulo, au Brésil, mais ceux-ci sont originaires de Guinée-Bissau. Les deux sœurs ont été révélées par Vinicius Terranova, un photographe Suisse qui a lancé le projet « Flores Raras » (« fleurs rares » en portugais.). « Pour nous, être albinos c’est beau. Nous aimons nos cheveux, nos yeux et la pâleur de nos peaux », confie Lara à la presse brésilienne. Sheila, leur grande sœur est quant à elle âgée de 13 ans et n’est pas albinos. Elle pose également aux côtés de ses sœurs.
Like
Comment
Date: 13:01 19/04/2017
Most View