Home / Hot / Cette Adolescente Sur Le Point De Mourir, Envoie Un Message Incroyable À Sa Mère
Cette Adolescente Sur Le Point De Mourir, Envoie Un Message Incroyable À Sa Mère

Il est vrai que pendant les fêtes, les repas de familles et autres occasions spéciales, nous avons tous – ou presque – du mal à résister à la tentation d’une petite coupe de champagne ou d’un délicieux verre de vin. Mais, quand les verres commencent à se succéder et que l’alcool coule à flots dans vos veines, ce petit plaisir se transforme en un réel danger qui peut mettre en danger votre santé voire votre vie et celle des autres. Découvrez les effets de l’alcool sur vos performances cognitives ainsi que le témoignage poignant d’une jeune adolescente sur les dangers de la conduite en état d’ivresse !

Les boissons alcooliques sont produites suite à la fermentation des grains, des fruits ou des tubercules, ce qui entraîne la production de la molécule d’éthanol, ou ce qu’on appelle en langue courante, de l’alcool pur. Suivant le processus de fabrication utilisé, la concentration en éthanol diffère, avec une plus forte concentration pour les boissons distillées.

Quels sont les effets de la consommation d’alcool sur le corps ?

Quand on boit de l’alcool, il est directement absorbé par l’intestin grêle puis passe dans la circulation sanguine et arrive ainsi à tous les organes du corps, ce qui risque de les endommager à la longue et favoriser l’apparition de plusieurs maladies. Parmi les autres organes les plus impactés par la consommation d’alcool :
  • Le cœur : en accélérant la circulation sanguine, les muscles du cœur subissent une plus grande pression, ce qui cause leur affaiblissement et l’augmentation anormale de la taille du cœur (cardiomégalie) ;
  • Le foie : responsable de filtrer le sang et de le débarrasser des substances toxiques, le foie doit travailler deux fois plus que d’habitude pour évacuer l’alcool du corps, ce qui augmente les risques de fatigue hépatique et de cirrhose de foie ;
  • Les reins : l’alcool a un effet perturbateur sur la quantité d’eau et d’électrolytes dans le corps, et augmente les risques d’insuffisance rénale ;
De plus, l’alcool a également des effets néfastes sur le cerveau, puisqu’il perturbe ses neurotransmetteurs et modifie la conscience ainsi que la perception du monde environnant. Il est donc responsable de:
  • La modification du comportement (excitation, euphorie, agressivité, dépression, etc.),
  • La baisse de la coordination des mouvements, 
  • Le ralentissement des réflexes,
  • Les troubles d’élocution, de vision et d’audition,
  • Le prolongement du temps de récupération après éblouissement,
  • La baisse de la vigilance et de la résistance à la fatigue et au sommeil,
  • L’altération des capacités d’évaluation des distances,
  • L’apparition de trous de mémoire et d’hallucinations,
  • Etc.
Évidemment, tous ces effets augmentent avec l’augmentation du taux d’alcoolémie dans le sang.
Contre-indiquée en cas de grossesse et d’allaitement, de traitement médical et de maladies chroniques ou aiguës, la consommation d’alcool est également incompatible, même à petites doses, avec toutes les activités nécessitant de la vigilance, telle que s’occuper d’un enfant ou d’un bébé, manipuler des machines ou conduire un véhicule.  D’ailleurs, dans ce qui suit, vous retrouverez le témoignage poignant et émouvant d’une jeune adolescente durant ses derniers moments de vie, après que sa voiture ait été heurtée par celle d’un conducteur en état d’ivresse. Témoignage Alors qu’elle savait ces moments en vie comptés, une jeune adolescente dont la voiture a été percutée par celle d’un conducteur ivre, a voulu transmettre ce message poignant à sa mère et l’a donc confié à la journaliste présente sur les lieux pour couvrir les faits : « Chère maman, je voudrais que tu sois fière de moi car j’ai tenu ma parole et j’ai respecté la promesse que je t’avais donnée. Même si j’ai passé la soirée avec mes amis, je n’ai pas bu une seule goutte d’alcool puisque je savais que je devais conduire. J’ai tenu à rester sobre et à ne pas mettre en danger ma vie, ni celle des autres. Mais à la fin de la soirée, j’ai vu que tous étaient au volant de leurs voitures, malgré leur ivresse. Je n’avais pas imaginé un seul instant que c’était moi qui allait me retrouver sur le sol, baignée de mon sang et entourée de sirènes et d’agents de police… Je sais que le garçon qui a provoqué l’accident était ivre et je sais aussi qu’il n’avait pas l’intention de me faire du mal, mais je ne peux m’empêcher de me demander pourquoi c’est lui qui boit et c’est moi qui doit mourir ? Maman, j’ai très mal, je ne peux pas retenir mes larmes… Demande à papa d’être fort et  à ma petite sœur de ne pas avoir peur. Je voudrais aussi que tu ailles rendre visite au jeune homme responsable de l’accident et de lui donner les conseils que tu m’as donnés, car si ses parents l’avaient fait, je serai peut-être encore en vie ! Maman, je me sens partir et j’ai peur… je voudrais tellement être dans tes bras… je t’aime maman, je t’aime énormément ! Ne sois pas triste s’il te plaît, je te promets d’être ton ange-gardien et de te protéger comme tu l’as fait pour moi. Au revoir maman. » L’alcool est responsable d’un accident sur trois en France, donc même s’il semble renforcer votre confiance en vous et vous donner plus de force et d’aplomb, évitez de conduire en état d’ébriété pour préserver votre vie et celle de personnes innocentes, dont la seule erreur est de se trouver sur votre chemin au mauvais moment.
Like
Comment
Date: 22:00 19/04/2017
Most View